L’expertise comptable vous ouvre tous les horizons de la finance, de la comptabilité, de l’audit et de la  gestion

C’est LE passeport pour être expert-comptable ou auditeur mais aussi, directeur financier ou contrôleur de gestion.
Le diplôme d’expertise comptable est un sésame pour une carrière professionnelle en France, à l’international, dans un cadre libéral ou dans les plus hautes fonctions financières.
DCG, DSCG, DEC,
… chaque niveau de diplôme donne accès à des métiers différents dans la comptabilité, l’audit, la finance et la gestion, dont le fort développement répond aux besoins économiques du pays.
Ces 3 diplômes offrent de nombreux débouchés et sont recherchés par les recruteurs.


diplome pour etre expert comptable
diplome DSCG
Diplome DEC

FORMEZ-VOUS AU METIER DE L’EXPERTISE COMPTABLE

Vous souhaitez vous former au métier de l’expertise comptable ? Recevez des brochures détaillées pour tout savoir du métier d’expert comptable.

DEMANDEZ VOTRE DOCUMENTATION


L’architecture des diplômes comptabilité

D.C.G., D.S.C.G, D.E.C… chaque niveau de diplôme donne accès à des métiers différents dans la comptabilité, la finance et la gestion, dont le fort développement correspond aux besoins économiques du pays.



D.C.G

Les épreuves du DCG sont ouvertes à tous
les titulaires du baccalauréat

En savoir plus

D.S.C.G

Les épreuves du DSCG sont ouvertes aux titulaires du DCG ou de diplômes admis en dispense, ainsi qu’à tout titulaire d’un master ou d’un diplôme gradué master.

En savoir plus

D.E.C

Pour s’inscrire aux épreuves du DEC, il faut le DSCG et l’attestation de fin de stage, ou être titulaire du Certificat d’aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes.

En savoir plus

Les chiffres clés de la profession d'expert comptable

19300
sociétés d’expertise comptable
25%
des membres de l’Ordre sont des femmes.
5600
experts-comptables stagiaires
90%
sont également commissaires aux comptes

Une envie de devenir expert comptable ?

Recevez la documentation des écoles pour devenir expert comptable.

ENVOYER VOTRE DEMANDE

Le metier d'expert-comptable

L’expert-comptable ne se contente pas d’arrêter des comptes exacts. Il conseille les entreprises et favorise leur développement. Gestion, finance, fiscalité, organisation, informatique… tous les rouages de l’entreprise l’intéressent.




Devenir expert comptable : le point sur un métier prestigieux

Comment devenir expert comptable ? Formation, carrière, salaire… vous allez découvrir toutes les facettes de ce métier prestigieux. La réalité de cette profession est bien différente de l’image que s’en fait le grand public. Certes, l’expert comptable jongle avec les chiffres, mais pas seulement. Chaque jour, des activités variées l’attendent, et de nouveaux défis sont à relever. Tout commence par les comptes, mais les missions sont étendues à plusieurs préoccupations : restructuration des firmes, rachat d’entreprises, recherche de solutions fiscales, le contrôle de gestion, l’assistance aux ressources humaines, l’organisation interne, l’établissement de business plan, l’aide à la négociation avec les établissements financiers, le consulting, etc.

Le point sur le secteur de l’expertise comptable en France

Aujourd’hui, plus de 19 300 sociétés d’expertise comptable exercent dans l’Hexagone. Parmi les membres de l’Ordre qui régit la profession, 25% sont des femmes et 90% sont également des commissaires aux comptes. On compte également quelque 5 600 experts-comptables stagiaires en attente de la validation du diplôme expert comptable. L’Ordre des experts-comptables est une institution nationale qui assure plusieurs missions : « la représentation, la promotion et la défense du développement de la profession aussi bien en Franc qu’à l’étranger », selon le site officiel de l’entité. C’est aussi le « garant du respect de la déontologie de la profession ». L’Ordre des experts comptables est composé d’un Conseil supérieur qui compte 69 membres, de 23 Conseils régionaux avec un Comité départemental. Le secteur de l’expertise comptable compte aujourd’hui plus de deux millions d’entreprises clientes pour un chiffre d’affaires cumulé estimé à 11,5 milliards d’euros. Nous comptons également 130 000 salariés dans la profession et quelque 21 113 sociétés et associations d’expertise comptable. La profession est « résolument masculine » selon une étude réalisée par le site Experts-Comptables.fr. En effet, 75% des professionnels sont des hommes, et l’âge moyen est de 47,5 ans.

Le bras droit du chef d’entreprise

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce métier revêt une grande dimension humaine. L’expert comptable est « expert auprès du chef d’entreprise », explique Nina Camatta, expert comptable en région parisienne. L’expert comptable est un professionnel libéral inscrit à un Ordre qui supporte des responsabilités d’envergure : il supervise la comptabilité, prend en charge les déclarations fiscales et sociales et peut même chapeauter certaines opération juridiques. « Nous faisons partie de la vie de l’entreprise, même si nous ne sommes pas présent physiquement dans ses locaux », précise Nina Camatta. L’expert comptable « contemporain » est le bras droit du chef d’entreprise, parfois son confident, dans la mesure où il dispose de plusieurs informations confidentielles dans le cadre du secret professionnel bien entendu. L’expert comptable est également soumis au secret industriel et commercial dans le cadre de certains projets de développement.

L’expert comptable est par ailleurs un allié de poids pour les TPE et PME qui n’ont pas accès à des services comptables, financier et juridiques. Eu égard de l’importance de sa mission auprès des entreprises, le métier d’expert comptable est amené à perdurer et les débouchés sont très prometteurs. Pour rejoindre la profession, un bac+5 complété par trois ans de stage est nécessaire pour obtenir son diplôme expertise comptable. En général, à la fin de ses études, on ne peut devenir  expert comptable immédiatement. On reste pendant quelques années collaborateur ou chef de mission dans un cabinet d’expertise comptable. C’est donc l’expérience qui prime, et justifier d’un diplôme expert comptable n’est que  la première étape d’une carrière fructueuse ! Il est coutume pour les professionnels de ce métier de créer leur propre cabinet spécialisé après quelques années d’expérience au haut niveau.